Accueil > LE GROUPE > Héritage

Héritage

1895 : Invention du Porte-Monnaie "Sans-couture" et Naissance de la Marque Le Tanneur

En 1895, Charles Bonnardelle crée la marque Le Tanneur. Il révolutionne la maroquinerie en inventant un astucieux porte-monnaie " sans couture ". Dès 1900, une immense manufacture est construite et emploie 70 ouvriers : la 1ère industrie de maroquinerie de Luxe est née.

1900 : Prix d'Argent à l'Exposition Universelle et Premières Boutiques Le Tanneur

Lors de l’Exposition Universelle de 1900 à Paris, Le Tanneur gagne le cœur des visiteurs et des professionnels qui lui décernent une " médaille d’argent ". Fort de ce succès, la marque ouvre deux magasins à Paris sur les Grands Boulevards. On peut désormais y acheter les fameux portes-monnaie, portefeuilles, sacoches bicyclette, sacs et serviettes Le Tanneur, tous " sans couture ". La marque continue son expansion et installe des boutiques dans les plus grandes villes de France : Lyon, Bordeaux, Marseille, ou les centres de villégiature tels que Vichy.

1914 : Fournisseur de l'Armée française

En 1914, Le Tanneur, reconnu pour la qualité de ses articles, est choisi pour habiller les soldats français de besaces, lanières, bottes, guêtres et leggins.

1920 : Les Années Folles

Pendant les années folles, Le Tanneur est en pleine créativité et lance de nombreux accessoires en cuir qui répondent à la Mode, autant au féminin qu’au masculin. Pour conforter ses ventes, la marque lance les " objets cadeaux fait pour durer toute une vie ". Le Tanneur et ses produits fins, élégants et durables entre désormais dans l’intimité des français devenant une marque de qualité que l’on n’oublie pas.

1950 : Campagne d'Affichage dans toute la France

La Grande Guerre passée, Le Tanneur ose et innove sur le plan commercial avec une idée des plus originale. En 1955, des centaines d’affiches sont placardées sur les routes de France et interpellent les automobilistes avec le slogan " Maroquinerie Le Tanneur : les beaux cadeaux en cuir ". Pour compléter cette campagne inédite, Le Tanneur édite des catalogues, qui seront tirés jusqu’à un million d’exemplaire en 1970. Sa gamme de maroquinerie, riche de 750 articles de luxe, entre dans le cœur des français.
En 1963, le Général de Gaulle en visite à Belley reçut une magnifique parure de bureau en box-calf et un coffret à bijoux en cuir pour sa femme.

1970 : L'Exclusivité demandée par tous les Détaillants

Dans les années 70, les détaillants en maroquinerie s’arrachent littéralement l’exclusivité Le Tanneur car ils savent que vendre " les beaux cadeaux en cuir " est un gage de succès tant la marque est plébiscité par les français. Après 75 ans d’existence, Le Tanneur s’est logiquement construit une renommée nationale qu’il doit autant à son savoir-faire qu’à son respect permanent du cuir.

1980 : L'Ouverture vers la Mode et le Luxe

Dans les années 80, une nouvelle stratégie est lancée. Le Tanneur rompt avec le classicisme pour s’ouvrir au marché du Luxe et de la Mode.

2000 : Le Tanneur se développe à l'International

Aujourd’hui, maison élégante et créative, Le Tanneur interprète la Mode pour n’en garder que l’essence.
C’est sur le positionnement de l’élégance naturelle que Le Tanneur s’appuie pour affirmer sa personnalité.
Le Tanneur mène une politique ambitieuse de développement de sa distribution. En France, la marque déploie son réseau par la commission affiliation, et à l’export, la marque est aujourd’hui distribuée en Europe, en Russie et au Moyen-Orient.

Site Internet propulsé par Isotools